Description

Voici notre avis sur ce complément alimentaire pour la musculation  utilisé après l’entrainement : le CellMass 2.0 de BSN qui nous a été fourni par notre partenaire Optigura. Vous le trouverez parfums Mure, orange, pomme, raisin, pastèque…. Il existe des pots de 325 gr et 525. 

 

Composition et ingrédients

 

 

bsn_cellmass_eu

Arguments commerciaux et usage recommandé de la marque

[lists style=”plus”]

  • Récupération
  • Endurance
  • Muscle et force
  • Performance[/lists]

[signoff predefined=”Usage recommandé par la marque” icon=”pin”]Mélanger une dose dans 120 ml d’eau. Recommandé de prendre deux doses par jour.[/signoff]

Confrontation avec la science et analyse du produit

 

[signoff icon=”info-circled”]Il s’agit la d’un produit qui est à utilisé après le training. Donc, attardez vous à voir si les ingrédients présents en grande quantité pourraient jouer sur la récupération. Le reste, ce n’est que pour “décorer “. [/signoff]
[lists style=”check”]

  • Lorsque l’on observe la composition, on remarque que le cellmass se compose principalement d’acides aminés :
  • On retrouve dans le CellMass 2.0 Master blend :
    • de la créatine : Ici nous sommes en présence de créatine monohydrate, la forme la plus étudiée et qui semblerait être la plus sûre par rapport aux autres formes. Elle permettrait d’augmenter la vitesse de stockage du glycogène et aussi d’accélérer la réparation des fibres musculaires détruites. Elle serait aussi efficace pour gagner de la force ( mais cela ne concerne pas tout le monde ) . On est sur un dosage de 3g ce qui semble correct, on conseille généralement 2 à 3 grammes après l’entraînement.
    • de la taurine : diminuerait l’accumulation d’acide lactique, retarderait la fatigue, améliorerait  la régénération cellulaire et la récupération musculaire. Contrairement à ce que beaucoup de gens pense, ce n’est pas un excitant. Dosage recommandé d’environ 1 à 3g par jour.
    • de la glutamine (ainsi que de l’acide glutamique, précurseur de glutamine) : elle augmenterait la concentration de leucine dans les fibres musculaires, le taux de GH et intensifierait la combustion des graisses pendant et après l’effort, mais le problème est qu’en prise orale, elle est majoritairement intercepté par les organes (notamment le foie) et donc une infime quantité seulement arriverait jusqu’aux muscles. Toutefois il semblerait que ce soit utile pour améliorer la digestion, renforcer le système immunitaire. 5g par jour est la dose généralement conseillée.
  • On retrouve également 7 grammes de protéines (de l’isolat et de l’hydrolisat selon la liste d’ingrédients) ce qui ne représente pas une dose suffisante pour une prise après un entraînement. Dans ces 7 grammes doivent sans doute être compris les acides aminés qui composent le CellMass Master Blend.
    [/lists]

Nos conseils d’utilisation

Hormis la créatine, on peut conclure que les dosages en taurine et glutamine semblent un peu léger par rapport aux recommandations habituelles.

On pourrait donc prendre deux doses après son entraînement afin de profiter d’un dosage convenable de la taurine.

La glutamine restera toutefois en deçà de ce qu’il est conseillé . A savoir qu’en contrepartie, on retrouvera une dose de 6g de créatine, ce qui est envisageable  après une séance, mais pas forcément utile comme dosage ( sauf si vous souhaitez vider votre pot assez vite, ce qui ferait plaisir à votre vendeur de vous revoir plus tot que prévu )

 

[signoff predefined=”Usage recommandé par la marque” icon=”info-circled”]Les tout-en-un ont souvent l’inconvénient d’avoir une partie de leurs ingrédients qui se retrouvent en dosages insuffisants. Afin de choisir celui qui nous convient, il faut s’attacher à définir ce qu’on attend de celui-ci et donc rechercher celui qui présente le plus possible les ingrédients correspondant à vos attentes et qui présente des dosages satisfaisants.

Ici, on peut supposer que ce produit pourrait agir un peu sur la récupération, mais de part la propriété de certains ingrédients tels que la L-glutamine,  on peut donc attendre une action de la creatine et de la taurine avant tout. [/signoff]

 

Mon avis perso

Il est rare que j’utilise des tout-en-un, mon post workout étant composé d’une dose de whey et de BCAA et créatine (suivi d’un repas “solide” un peu plus tard), ce fût l’occasion de casser ma routine et de tester une nouvelle formule post-workout.

J’ai tout de même conservé ma dose de whey, car la dose de protéine est insuffisante dans le CellMass ainsi que mes BCAA.

Pour commencer, on peut d’abord avancer le côté pratique, à savoir que tout est contenu dans le même pot. Pas besoin de peser plusieurs ingrédients, de sortir tout un tas de pots, d’autant plus que la composition détaille les différents dosages. Pour celui qui veut essayer les acides aminés, cela peut constituer une solution intéressante.

Toutefois, comme je l’ai développé un peu plus haut, l’inconvénient principal des tout-en-un est que l’on retrouve souvent plusieurs ingrédients qui se retrouvent en sous-dosages. Ici notamment la glutamine et dans une moindre mesure la taurine. On peut donc penser que e consommateur qui s’essayerait aux acides aminés bénéficierait surtout des effets de la créatine, également de la taurine en doublant la dose mais que la glutamine serait dans une proportion trop faible pour qu’on en tire un réel bénéfice (les bénéfices de la glutamine étant de plus déjà controversé dans des dosages plus élevés).

[blockquote right=”pull-right” cite=”Site JulienVenesson.fr”]Les BCAA agiraient en Synergie avec la Taurine sur les courbatures.[/blockquote]

 

Pour ma part je n’ai pas ressenti d’effets supérieurs par rapport à mon post-workout habituel, mis à part quelque fois des courbatures qui étaient moins fortes et qui ont disparu plus rapidement, effet que l’on pourrait attribuer à la taurine, d’autant plus qu’elle agirait en synergie avec les BCAA contre les courbatures.

 

Niveau goût, cela reste assez chimique mais ça se boit assez bien avec en plus une miscibilité assez correcte si vous ne secouez pas à fond.

 

Promesses tenues ?

On va commencer par l’endurance, vu que l’on est en présence d’un post workout, avoir une endurance accrue après notre entraînement ne nous importe peu. ( ET BIMMMM) 

En ce qui concerne les trois autres arguments, on sait que la créatine, l’ingrédient que l’on retrouve en plus grande quantité, est reconnue pour apporter ces bénéfices (sauf pour les personnes qui n’y sont pas réceptives) ainsi que la taurine au niveau de la récupération notamment.

 

 Achat

Pour acheter le post-workout Cellmass 2.0vous pouvez vous rendre chez Optigura en cliquant sur le lien ou l’image ( lien non sponsorisé)

cellmass-test-avis-review