Description :

Voici le test du 1.M.R Vortex de BPI.

On peut le retrouver en pot de 150g goût fruit punch.

Sans tester un produit, il est possible de voir s’il peut nous convenir ou non.  En attendant la vidéo, donnez votre avis sur le 1.M.R Vortex dans les commentaires.

Composition et ingrédients :

bpi

Arguments commerciaux et usage recommandé de la marque :

[lists style=”plus”]

  • 30 doses par boîte
  • pré-entraînement puissant
  • énergie et concentration

[/lists]

[signoff predefined=”Usage recommandé par la marque” icon=”pin”]Commencez par une dose afin d’évaluer votre tolérance puis montez à deux doses maximum, à prendre entre 15 et 30 minutes avant l’entraînement.[/signoff]

Confrontation avec la science et analyse du produit :

[lists style=”check”]

  • premier point que l’on observe en regardant la composition : on ne retrouve pas les différents dosages des ingrédients
  • seul le dosage de la niacine,qui joue un rôle sur le système nerveux, la production de neurotransmetteurs, la production d’énergie, est stipulé, à savoir 20 mg

Pour le reste nous avons des ingrédients regroupés sous la matrice “Full Speed Vortex”

  • le glycerol qui est principalement utilisé pour augmenter la rétention hydrique, ce qui peut être utile pour être performant lors d’efforts sous des conditions climatiques favorable à la déshydratation
  • l’indigofera pulchra qui aurait des effets anti-inflammatoires
  • la caféine qui augmente le métabolisme et participe également à la mobilisation des graisses et à l’oxydation d’une partie d’entre elles. A noter que les sportifs sont plus sensibles à ses bénéfices que les sédentaires.
  • white leadwort est une planteutilisée surtout en tant que stimulant mais dont le manque d’étude rend les effets difficilement concluants
  • Securinega, également une plante, utilisée en tant que stimulant du système nerveux grâce à l’action de la securinine
  • le yohimbe, utilisé pour améliorer la mobilisation des graisses, notamment dans les zones difficiles, mais qui peut avoir des effets secondaires assez graves et des interactions avec des médicaments, d’où une prescription seulement sur ordonnance dans beaucoup de pays
  • viennent ensuite en fin de liste et donc dans des quantités négligeables du sucralose de la maltodextrine ou encore de l’acide nitrique
  • nous sommes donc en présence d’un produit dont le dosage de chaque ingrédient n’est pas précisé et où l’on retrouve majoritairement des plantes dont les effets ne sont pas reconnus ou présentant des effets secondaires assez néfastes
  • 6 ingrédients pour 1,7g de produits peut faire penser à un sous-dosage [/lists]

Nos conseils d’utilisation :

Sur ce genre de produit où l’on ne connaît pas le dosage des ingrédients, mieux vaut s’en tenir aux recommandations de la marque.

Résultat du pré-test :

Difficile de juger sur ce genre de produit où au final on sait pas trop ce qu’il contient (surtout au niveau des proportions). Toutefois l’analyse de la liste des ingrédients montre surtout que l’on est en présence de plusieurs plantes dont les effets sont à nuancer. L’utilisation du glycerol peut également prêter à questionnement vu son rôle. Enfin la présence de la caféine par contre est cohérente dans un booster mais l’absence de dosage peut laisser perplexe.

 

Efficace ou pas?  Seuls vos avis pourront nous aider à nous faire une idée précise de ce produit.

Promesses tenues ?

Seul un vrai test peut nous permettre de vérifier ces promesses qui portent sur les sensations et les effets durant l’entraînement.