En 2017 des journalistes ont enquêté sur la possibilité d’acheter un produit à usage vétérinaire en pharmacie qui est détourné par les utilisateurs pour sécher.
Voici le résumé : “Est-il facile de se procurer du clenbutérol (Ventipulmin®) en pharmacie ? La question est d’autant plus d’actualité que l’Ordre national des pharmaciens (ONP) informait en avril dernier qu’un pharmacien a été condamné pour avoir fourni, sans ordonnance ou sur présentation d’ordonnances fictives, des substances anabolisantes à son entourage. C’est avec les mêmes procédés un peu grossiers que des journalistes de l’émission Pièces à conviction, diffusée le 13 juin dernier sur France 3, ont réussi à se faire délivrer ce produit. Le constat est sans appel : sur six pharmacies visitées en caméra cachée, six ont délivré du Ventipulmin® sur présentation …”

J’ai voulu vérifier si les alertes qui ont été effectuées par la suite sont toujours respectées. #enquete #fitness #pharmacie

Liens : https://www.avef.fr/index.php/commissions/therapeutique/134-detournement-dusage-du-ventipulmin-granules-pour-chevaux
https://www.lepointveterinaire.fr/actualites/actualites-professionnelles/ventipulmin-quand-ordonnances-et-pharmaciens-ne-font-pas-bon-menage.html