Le commandement militaire américain a interdit à ses soldats d’utiliser des applications de fitness dans les zones de guerre car les outils de géolocalisation qu’elles utilisent peuvent révéler les emplacements des troupes, relate The Associated Press en se référant à un document du Pentagone.

 

Plus d’informations ici : https://fr.sputniknews.com/defense/201808071037543037-militaires-interdit-trackers-fitness/