Dana Linn Bailey est une athlète internationale ayant remporté Olympia en 2013. Récemment, elle a dû être hospitalisée après une séance intense de CrossFit pour une maladie appelée rhabdomyolyse, où elle a littéralement détruit ses muscles.
Il s’agit d’une maladie potentiellement grave qui peut toucher de nombreux sportifs mais aussi des pompiers ou des militaires. Sous certaines conditions, les fibres musculaires peuvent réellement être détruites et endommager le muscle. Les composants de celui-ci se retrouvent dans le sang, avec des conséquences parfois mortelles.